Le film commence comme un classique du genre : Michelle, l’héroïne (incarnée par Mary Elizabeth Winstead, époustouflante), se retrouve confinée dans un bunker, après un accident de la route qui l’a laissée dans le coma. Imaginez sa panique lorsqu’elle reprend connaissance… Le lieu, qui renferme un autre « prisonnier », est tenu par un certain Howard (John Goodman, excellent). Ce vieil ours solitaire, ancien de l’armée, prétend les avoir sauvés d’une gigantesque attaque chimique qui a rendu le monde à l’air libre totalement inaccessible. Délire ? Au début, on partage complètement le scepticisme de Michelle, tant son geôlier paraît paranoïaque et complotiste. Mais brutalement, des éléments extérieurs semblent donner raison à ce dernier… Ce qui ne change rien au caractère passablement déséquilibré d’Howard… Bref, durant une heure et demi, on balance entre deux thèses : maniaque ou sauveur ? avant d’être littéralement cueilli par un dénouement totalement inattendu (mais chut !). Splendide thriller signé Dan Trachtenberg dont c’est le premier long métrage (et qui est aussi connu pour sa série Black Mirror).

> Disponible au 1er étage, rayon DVD (FA TRA)

Envie de voir la bande-annonce ? Cliquez ici.